Qu’on soit propriétaire ou locataire, entretenir son logement est une obligation.

Pour le locataire, cette obligation est reprise dans le bail et le Règlement d’Ordre Intérieur.

En prenant quelques précautions simples, vous contribuez au respect du patrimoine et à maintenir de bonnes conditions d’hygiène et de sécurité pour le bien-être de tous.

Consultez la liste des interventions à votre charge et de celles à charge de BinHôme.

Entretenir son logement du sol au plafond

illu-departements-GIT

En qualité de locataire vous devez conserver les murs, sols et plafonds en bon état et donc, prendre à votre charge les réparations en cas de détérioration. Veillez à utiliser les produits adéquats pour le ménage de ces zones et à demander une autorisation à BinHôme pour toute modification (changement de couleur, de revêtement, etc…).

D’une manière générale, pensez à aérer au moins 10 minutes par jour votre intérieur et à le nettoyer régulièrement, afin de conserver une atmosphère respirable.

Chauffage, plomberie

illu-chauffage

Le chauffage

L’entretien du chauffage (individuel et collectif) est pris en charge par BinHôme. Il est refacturé dans les provisions de charges.

Veillez à nettoyer vos radiateurs ou convecteurs et à les purger annuellement. Eviter de faire sécher votre linge dessus ou à placer des meubles devant car cela favorise l’humidité.

Les vannes thermostatiques

Les radiateurs sont équipés de vannes thermostatiques permettant de réguler la température dans le séjour, la cuisine, les chambres et la salle de bain.

Usage : Les numéros correspondent à une température moyenne :

=7°C / 1=14°C / 2=17°C / 3=20°C / 4=23°C / 5=26°C. En cas de longue absence, tourner la vanne jusqu’au signe dpour mettre l’appartement hors-gel. Entretien : En dehors de la période de chauffage (quand la chaudière est à l’arrêt), tourner les vannes thermostatiques sur le numéro maximum pour éviter que le robinet ne se bloque. Pour nettoyer ces vannes, utiliser un détergent doux. Ne jamais utiliser des produits abrasifs, solvants ou acides.

Le thermostat

Le premier organe de réglage de la température du logement est le thermostat. Celui-ci est placé sur le mur dans le salon. Les vannes thermostatiques placées sur les radiateurs permettent d’ajuster la température de chaque pièce individuellement. La programmation de ce thermostat permet de réduire votre facture de chauffage. Usage : Le mode d’emploi détaille son fonctionnement. Il est possible de programmer le thermostat en fonction des heures de la journée et de la nuit, et des jours de la semaine. Un bouton « vacances » permet de garder le logement hors-gel en cas de départ prolongé. Une fois la température réglée sur le thermostat, les radiateurs du living chauffent pour l’atteindre (pour plus d’informations voir le mode d’emploi ci-joint). Entretien : Le thermostat fonctionne sans piles. Pour le nettoyage, un simple dépoussiérage suffit au chiffon antistatique sec.

La plomberie

Ne jetez rien dans les toilettes. Cela risquerait de les boucher.

Portes, fenêtres et extérieur

illu-fenetres

Veillez à l’entretien de vos portes et fenêtres : nettoyez-les avec des produits adaptés et changez les joints de temps en temps pour conserver une bonne isolation. Evitez de les claquer pour ne pas les casser et graissez les gonds.

Lorsque vous arrosez, prenez garde à ne pas provoquer de ruissellement sur la façade, ou sur les balcons avoisinants. Enfin, vérifiez bien que les trous d’évacuation (fenêtres, gouttières, grilles d’évacuation…) soient dégagés.

Détecteurs de fumée

illu-detecteur

Conformément à la règlementation bruxelloise, un ou plusieurs détecteurs de fumée sont installés dans votre logement.

Usage : il est interdit pour le locataire d’endommager ou de déplacer ce(s) détecteur(s) de fumée sans l’accord écrit préalable de la société BinHôme.

Entretien : le locataire s’engage à prévenir BinHôme dès que les batteries des détecteurs de fumée sont déchargées ou qu’il existe un dysfonctionnement.

  • Lorsque le détecteur sonne toutes les 30 secondes, dévisser le détecteur de fumée à sa base et remplacer la pile.
  • Si le dysfonctionnement persiste appeler le Service Technique de BinHôme 02 486 69 00.

Hotte de cuisine

illu-hotte

La hotte de la cuisine possède un filtre métallique à graisses.

Entretien : Le filtre métallique à graisses dispose d’une durée illimitée. Retirer le  filtre en appuyant sur la poignée et extraire le filtre. Il doit être nettoyé 1 fois par mois au lave-vaisselle à basse température sur cycle court ou à la main en utilisant un produit nettoyant et dégraissant. Nettoyer aussi l’intérieur du caisson.

Pour remplacer les ampoules, retirer le cache ampoule à l’aide d’un petit tournevis plat. Il est important d’utiliser des ampoules similaires à celles d’origine.

Bonnes pratiques

video presentation for Entretien du logement

Comment prévenez-vous les incendies ?

video presentation for Entretien du logement

Comment éviter l’humidité dans votre logement ?

Les bienfaits du rangement

illu-chien

Un logement entretenu est un logement dans lequel on respire : veillez à éviter les accumulations d’objets inutiles et à faire le tri. Pensez à faire le ménage sur le balcon et sur votre palier, vos voisins vous en seront reconnaissants.

Faire des économies d’énergie

illu-energie

Diminuer la consommation d’énergie de son logement est possible. Adopter les bons gestes tous les jours pourra contribuer à une diminution sensible de vos factures d’énergie et aussi, à préserver notre environnement.

Réduire la température de son logement en cas d’absence, fermer les rideaux pendant la nuit, utiliser des lampes économiques … sont autant de gestes qui peuvent avoir un impact sur votre consommation d’énergie.

Faire des économies d’eau

illu-economie-eau

La consommation moyenne d’un bruxellois est de 120 litres d’eau par jour. Notre consommation ne représente que 4%… contre 36% pour les seuls WC. Il est possible de réduire de manière sensible de notre consommation et donc d’alléger vos factures. Comment faire ?

Gardez votre compteur à l’œil

Prenez l’habitude de relever vos index (une fois par mois, par exemple) pour mieux se rendre compte de sa consommation d’eau et de l’adapter si nécessaire. Mais comment lire votre compteur ? Les chiffres en noir représentent le nombre de m³ consommés.

1 m³ = 1.000 litres = 3.5 € (prix moyen, redevances comprises)

Votre installation a-t-elle des fuites ?

Les fuites d’eau peuvent coûter très cher. Un seul robinet qui coule peut coûter des centaines d’euros par an. Une chasse d’eau défectueuse, une soupape de boiler ou d’adoucisseur calée, peuvent entraîner une perte de plusieurs m³ par an ! Si vous constatez une consommation anormale, contactez rapidement votre société de logement.

Préférez la douche au bain

  • Un bain = 120 à 150 litres = 0,55 € (coût de l’eau non chauffée)
  • Une douche = 20 à 60 litres = 0,20 € (coût de l’eau non chauffée)

Si vous ne pouvez-vous passer d’un bain, alternez ! Un jour un bain, le lendemain une douche.

Un gobelet pour se brosser les dents

Laisser couler le robinet pendant qu’on se brosse les dents peut gaspiller jusqu’à 12 litres d’eau. Faites des économies en utilisant un gobelet !

Des robinets économes

Les robinets mitigeurs limitent la consommation d’eau et sont pourvus d’une seule manette pour ouvrir ou fermer l’eau, en réglant simultanément le débit et la température.

Maîtrisez vos chasses d’eau

Plus de 40 litres par personne et par jour. Plus de 50 € par personne et par an.  Une addition qu’il est possible de réduire de deux façons :

  • Installer des chasses d’eau à deux touches, pour libérer un petit ou un grand volume ;
  • Sur les modèles sans les doubles touches, poser une brique dans le réservoir pour réduire la quantité d’eau utilisée.

Une grosse vaisselle plutôt que 10 petites

Rincer les verres et tasses au fur et à mesure consomme plus que de faire une vaisselle complète en une fois.

Remplissez bien vos machines

Si vous disposez de machines à laver la vaisselle et le linge, veillez à bien les remplir. La quantité d’eau utilisée est en effet la même quelle que soit leur remplissage.

  • Un lave-linge consomme 60 litres, coût = 0,20 euros
  • Un lave-vaisselle consomme 20 litres, coût = 0,07 euros

Ne gâtez pas trop votre voiture

Laver sa voiture au tuyau d’arrosage peut consommer jusqu’à 200 litres ! Elle sera aussi propre en utilisant l’éponge et le seau.

Arrosez futé

  • Arrosez abondamment votre jardin ou vos plantes de terrasse une fois par semaine, plutôt qu’un peu chaque jour.
  • Arrosez après le coucher du soleil, pour éviter l’évaporation.

Lutter contre la condensation

illu-departements-RH

La condensation est due à la vapeur d’eau présente dans le logement (elle est produite par vos activités : cuisine, séchage de linge, bains, douches et aussi respiration). Elle fait généralement apparaître des taches noires (moisissures) au plafond, dans le haut des murs ou derrière des meubles. La condensation, c’est le phénomène physique du passage de l’état gazeux à l’état liquide ou solide. L’eau non visible et contenue en suspension dans l’air se transforme en gouttelettes liquides et apparentes.

C’est l’eau que l’on voit apparaître sous forme de vapeur dans une pièce et lorsque de petites gouttes d’eau se fixent sur les vitres. La condensation est un phénomène qui est présent dans tous les logements à des degrés divers.

Pour lutter contre la condensation :

  • Ouvrez les fenêtres maximum 45mn par jour,
  • Ne coupez pas votre système de ventilation maintenir les clapets des aérateurs au-dessus des fenêtres ouvertes et en bon état (entretien régulier à faire), ne pas modifier les bouches d’extraction présentes dans les pièces humides (WC, salles de bains et cuisine),
  • Ne coupez pas l’alimentation du clapet motorisé du système d’extraction,
  • Aérez la cuisine durant la cuisson (utilisez la hotte ou ouvrez la fenêtre),
  • Placez un couvercle sur les casseroles lors de la cuisson afin d’éviter l’évaporation,
  • Ouvrez la fenêtre après le bain ou la douche,
  • Séchez le linge obligatoirement, soit avec un séchoir traditionnel (pensez à ventiler la pièce), soit avec un séchoir à condensation.

Il est formellement interdit de sécher le linge sur les radiateurs ou sur une corde à linge à l’intérieur du logement.

Si des taches de moisissures sont apparues :

  • Nettoyez les tâches avec une éponge et de l’eau de javel diluée.
  • Repeignez avec une peinture au latex ou résistante à la condensation une fois les murs nettoyés de leurs moisissures.

Que faire en cas d’incendie ?

illu-incendie

Les gestes qui sauvent :

  • Avertir tout l’immeuble.
  • Quitter immédiatement l’habitation avec les vêtements que vous portez et sans emporter d’objets de valeur ou autres.
  • Appeler les pompiers  100 ou 112.
  • N’ouvrez jamais une porte chaude. Le feu est derrière !
  • N’emportez pas de biens.
  • Ne courez pas.
  • Ne revenez jamais sur vos pas.
  • Si vous êtes encerclé par le feu, faites-vous voir à la fenêtre !
  • Vérifiez si tous les occupants ont quitté les lieux. Informez les pompiers de la situation à leur arrivée.
  • Gardez un linge humide sur votre bouche : la fumée et les gaz de combustion peuvent vous étouffer.
  • Restez le plus près possible du sol : vous voyez mieux et il y a plus d’oxygène.
  • Gardez toujours votre main en contact avec le mur, ainsi vous ne serez pas désorienté lors de l’apparition de fumée.
  • Bouchez les fentes des portes, si possible avec des chiffons humides, pour éviter que la fumée ne rentre.
  • En cas de brûlures : d’abord de l’eau, ensuite le reste ! Rincez abondamment les brûlures à l’eau froide jusqu’à ce que les services de secours arrivent.
  • Ne tentez pas d’éteindre le feu au moyen de l’extincteur ou du tuyau d’eau disponible dans l’armoire située sur le palier de votre étage.
  • Si le feu continue de se propager, quitter rapidement l’appartement en fermant toutes les portes de celui-ci.
  • N’utilisez jamais l’ascenseur.
  • Si le feu s’est propagé aux étages inférieurs, fermez toutes les portes de votre appartement et signalez vous au balcon ou à la terrasse.